L'hiver est arrivé
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Terre d'Émeraude :: La prairie d'aeria Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une chasse qui tombe à pic

avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 28/06/2016
Jeu 27 Oct - 16:07
Larme du Désert jurait tout bas, avec des termes très imagés, alors qu'elle marchait avec dégoût et prudence dans la neige. Mais qu'est-ce que cette louve du Sud fichait dans les terres glacées du Nord ? C'était complètement illogique. Surtout que Larme ne sortait pratiquement jamais de Sarique, même pour aller dans d'autres zones arides. Elle aimait le désert, de tout son coeur et de toute son âme. Bien qu'elle le nie avec véhémence - elle est vraiment bornée cette louve, à penser tout le temps qu'elle hait le monde entier, alors que ce n'est même pas vrai - elle l'aimait. Et ne quittait ses terres natales qu'en cas de guerre... et encore, avec beaucoup de réticence. Il était donc surnaturel qu'elle se retrouve dans un endroit à la fois aussi glacé et aussi loin de Sarique. Pourtant, elle y était.

* Mais qu'est-ce que je fous ici ?! *

Apparament, elle se posait la même question, d'ailleurs. Nous voilà mal barrés. Si même la louve concernée ne sait pas pourquoi elle s'est aventurée dans le coin, cela risque d'être légèrement difficile de trouver ce qu'elle fiche ici, pour reprendre ses propres termes. C'est aussi un signe inquiétant. Si elle ne sait pas ce qu'elle fiche ici, comment est-ce qu'elle est arrivée là ? Somnabulisme ? Pas possible, on est en pleine journée et puis Larme n'est pas somnanbule. Crise d'amnésie ? Peut-être. Mais dans tous les cas, c'est probablement grave docteur. Allez, bouge-toi un peu les fesses et va voir un guérisseur, enfin un mage puisque c'est comme ça qu'on les apelle dans ta Meute ! T'es peut-être en danger, Larmy !

* Pourquoi donc ai-je accepté ce pari stupide ? *

Quoi, un pari ? J'étais complètement à côté de la plaque alors. Mais quel était donc l'objet de ce pari ? Je suppose qu'il ne va pas falloir compter sur cette louve, là, pour le penser qu'on puisse enfin le savoir. Vous je ne sais pas, mais moi j'ai très envie de savoir comment elle s'est retrouvée dans le coin, elle qui ne sort jamais de chez elle ! Mais on a autant de chances pour qu'elle pense à ça que de trouver de la glace en plein milieu du désert. En tout cas elle a l'air furax. C'est sûr que ça change de d'habitude, Larme est une louve pleine de gentillesse et très serviable en temps normal... Ah, ah.

Soudain, la louve tourna la tête, alertée par des craquements et le bruit d'un galop précipité. Et avant qu'elle n'ait le temps de dire ouf, un animal non identifié - ou ANI - lui rentra dedans et lui coupa le souffle. C'est pour ça qu'elle n'a pas eu le temps de dire ouf, elle n'a rapidement eu plus d'air pour prononcer ce petit mot. Surprise, elle réagit instinctivement. Mais bon, ça n change pas grand-chose, même si elle y avait réfléchi elle aurait agi de la même manière. N'oublions pas quelle est de mauvaise humeur, voire de très mauvaise humeur. Larme découvrit ses crocs acérés, les crocs d'un louve guerrière qui ne vit que pour la bataille, et gronda férocement, prête à défendre chèrement sa peau contre ce qu'elle considérait comme une aggression. Elle referma ses mâchoires sur la patte antérieure de l'animal inconnu. Tiens, un chevreuil ! Se faire attaquer par un chevreuil, voilà qui n'est pas courant. Lrme aurait sûrement pu s'arrêter là mais bon, elle avait très envie de passer ses nerfs sur quelque chose. Elle se redressa vivement et, d'un bond, mordit profondément la gorge du chevreuil, tel un démon venu du plus profond des enfers. Le sang jaillit, tachant la neige de billes écarlates. Sous l'élan de la louve, le chevreuil partit en arrière. Larme en profita pour lui lacérer le ventre avec ses grifes bien entretenues. Elle s'acharna encore un pu sur le coprs, à présent sans vie, du chevreuil puis se lassa.

Couverte du sang, elle faisait un peu peur à voir. Tout son poitrail était taché, ses pattes avant ne valaient guère mieux, sa gueule était tout simplement écarlate. Quelques gouttes avaient atteind ses flancs, et ses pattes postérieures étaient égales un peu rougeâtres. La queue dressée, la tête légèrement baissée, haletante, ses yeux encore pleins de fureurs posés sur sa victime, Larme ne se rendait pas compte du bruit qu'elle avait fait en passant sa colère sur le chevreuil. Bruit qui allait sûrement attirer quelques indésirables. Noez bien qu'elle range dans la catégories indésirables absolument tout ce qui court, vole, rampe ou nage sur cette terre, y compris les autres loups qui devraient pourtant être ses camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Une chasse qui tombe à pic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le cheval qui chasse ses cercles ou qui tombe de l'épaule
» chasse au trou
» conseils pour un compound chasse trop costaud
» Chasse au Blacks
» Les agents compétents en matière de police de la chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equilibrum :: Terre d'Émeraude :: La prairie d'aeria-
Sauter vers: