L'hiver est arrivé
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Terre d'Émeraude :: La cascade dorée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nous n'avons pas le charme des biches. LIBRE

avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 28/06/2016
Ven 23 Sep - 19:20

Informations diverses.

Life is not a fairytale and there are no happy endings

   << Je sais pas si on doit avoir une raison précise quand on entre dans des territoires ennemis. Je suppose que dans la logique des choses, oui, on doit. Dans ce cas, je suis assez mal. Parce qu'en plus d'être mal, je suis présentement en pleine terre Artémis, sans  but. Certes, je suis dans le Bois des Biches, mais je ne nourris aucune ambition quant à en attraper une. J'sais bien que j'y parviendrais pas. En plus, je hais les cerfs. Et le biches. C'est pareil. C'est un salopard de cerf qui a tué un de mes frères, et depuis je leur en veux à tous. C'est ridicule, comme haine, ma mère me l'a fait remarquer des tas de fois. A ton âge elle m'a dit, tu devrais savoir que l'élimination totale des cerfs et biches du monde ne fera jamais revenir ton regretté frère.

   Ainsi, je devrais avoir un motif pour m'être aventurée ici. Surtout que d'un moment à l'autre, un loup Artémis va forcément atterrir près de moi et me glapir qu'est-ce que tu fabriques ici. Et moi je ne saurai pas quoi dire. Je prendrai un air soumis détestable et je dirai rien j'admire le paysage. Le loup me frappera pour m'apprendre à témoigner du respect et pour me dissuader de revenir. Je hurlerai à chaque coup et ça lui plairait car il sera sadique. Quand je me relèverai il me dira maintenant tu dégages et je dégagerai sans me défendre parce que je suis trouillarde et mauviette.

   C'est dans la logique des choses, merde. Il y a toujours des loups qui vont là où il faut pas et des loups patriotes qui viennent leur casser la figure pour les punir d'avoir seulement osé poser leurs sales pattes sur leurs jolis territoires. C'est ce qui va m'arriver d'une minute à l'autre, aussi sûrement que je suis en vie. On est peut-être en plein après-midi, il fait peut-être très beau, il y a peut-être un agréable vent tiède qui souffle, ça n'empêchera personne de me tomber dessus. Surtout que je suis couchée au milieu du Bois et qu'il y aura certainement un bâtard incapable de me voir. >>


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 27/06/2016
Jeu 27 Oct - 16:12
Bientôt, très bientôt même, la louve allait partir se battre à nouveau, satisfaisant ainsi sa rage de vaincre et l'envie du sang coulant le long de ses babines. C'était devenu un besoin quotidien suite à la mort et à la disparition des êtres chers. Solitaire, indépendante, il y avait peu de monde en quel la louve croyait, et encore moins sur lequel elle pouvait comptait. Il y en avait quelques uns, de rares privilégiés. Mais ce n'était pas à eux auquel la louve pensait en ce début de matinée. Cette nuit, elle partirait se battre, aujourd'hui était un jour de repos après les entraînements nocturnes qu'elle avait fais, plus de quatre heures d'affilé, sans pause. Alors elle avait ensuite dormi quelques heures sous le coucher de la lune, gardant malgré tout ses sens en alerte, rouler sous un arbre, sa fourrure brune tâchée de boue brillant malgré tout. Et ce n'était que vers la fin de la matinée que la louve s'était éveillée lentement, aucun Devil ne s'étant approcher, ceux-ci se faisant de plus en plus rare sous la menace. Affamée, la belle s'était alors levée tranquillement et s'était étirer en baillant longuement sous les yeux solitaire des arbres qui l'entourait. Alors, tranquillement d'abord, la sous-chef s'était diriger vers la tanière, puis au pas de course et enfin en une sorte de galop rapide, atteignant rapidement son but. Dévorant deux lapins, elle était sortie, repue, et Shadow' était aller par le point nord à la cascade de diamant. Là, elle s'était allongée sur des roches surplombant quelques peu l'eau et avait observer avec minutions les alentours.

Jusqu'à ce qu'une odeur de souffre et d'Angel se fasse sentir. Relevant la tête, la louve se leva et sauta à terre avec grâce, regardant d'un regard neutre le loup imposant qui s'approchait..
Revenir en haut Aller en bas
Nous n'avons pas le charme des biches. LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nous n\'avons pas les mêmes valeurs!
» nous n'avons pas les même valeurs ^^
» NOUS N'AVONS PAS A JOUER L'EUROLEAGUE
» HONDA D’USINE DU DAKAR : NOUS EN AVONS TROUVÉ UNE !
» Nous en avons rêvé, ils l'ont fait (tissus anti-abrasion)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equilibrum :: Terre d'Émeraude :: La cascade dorée-
Sauter vers: